Sélectionner une page

Comment rédiger un article de blog

rédiger un article de blog quand on débute

Avec le développement de stratégies de pull et de l’inbound marketing, les blogs sont en plein développement. Beaucoup pensez que les réseaux sociaux et l’impact de médias comme YouTube allaient rendre les blogs obsolètes. Mais la réalité, c’est que lorsque vous cherchez une réponse à une question, ou allez-vous ? Sur YouTube, sur Facebook, sur Instagram ou sur Google ? En effet, une grande partie des internautes se tournent vers les moteurs de recherche comme Google. Et ce sont bien évidemment les articles de blog qui sont présents pour répondre aux requêtes.

A mon sens, tant que Google et les moteurs de recherche auront un poids aussi important, les blogs seront toujours visités et utiles. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui pousse les entreprises à créer un espace blog sur leur site web.

Maintenant que vous avez compris que les blogs ne sont pas morts voyons dans une première partie de cet article les enjeux qui s’articulent autour de la rédaction d’articles. Puis, je vous dévoilerai un plan d’action complet en 8 étapes pour vous permettre de rédiger un article de blog de qualité. Que vous soyez rédacteur pour d’autres blogs, passionné d’un sujet ou rédacteur sur votre business, ce plan vous sera d’une grande aide.

 

Les enjeux d’un article de blog

Rédiger un article de blog ne relève plus des mêmes enjeux qu’il y a 5 ans. Même si certains enjeux ont traversé les années, beaucoup d’autres sont apparus, avec des utilisateurs toujours plus exigeants. En effet, avec la démocratisation de la création d’un blog, il y a de plus en plus de blogueurs qui écrivent des articles sur les mêmes sujets que vous. Vous devez donc faire en sorte de ne pas copier leur contenu, d’avoir votre propre ligne et d’apporter de la valeur à vos lecteurs. Surtout que les articles de blog peuvent avoir de nombreux enjeux, c’est d’ailleurs ce que nous allons voir.

 

1- Récupérer des données clients

comment rédiger un article de blog efficace

Le premier intérêt que vous pouvez avoir à écrire des articles, est dans le but de capturer des données sur vos futurs clients (numéro téléphone, email, adresse, Messenger…). Les articles seront donc optimisés pour inciter le lecteur à télécharger un cadeau en échange de ses coordonnées. C’est une pratique qui fonctionnait beaucoup il y a 5 ans, mais qui commencent à perdre en efficacité.

 

2- Écrire des articles qui renvoient vers des produits

Vous pouvez aussi rédiger des articles pour envoyer vos lecteurs vers des produits ou des services payants. Certains blogs sont d’ailleurs de véritables panneaux publicitaires et canaux de vente. Le fondateur du blog écrit des articles, puis envoie ses lecteurs vers des sites partenaires qui se chargeront de proposer des produits à vendre. En échange de quoi, il touche une commission sur les ventes ou le nombre de clients qu’il envoie.

Certains sites l’ont très bien compris et se sont spécialisés dans les comparatifs de produits. En plus de l’influence que le comparatif a sur le client, vous trouverez toujours un lien pour accéder directement au produit.

rédiger un article de blog professionnel

 

3- Montrer ses connaissances à travers un article de blog

Vos articles de blog sont aussi le reflet de vos connaissances et de votre savoir-faire. Il peut donc être intéressant d’écrire des articles dans le but de montrer à vos visiteurs qui vous êtes et d’assoir votre crédibilité. Prenons mon exemple, si une personne souhaite travailler avec moi et souscrire à l’un des services que je propose, alors elle pourra voir en amont mes connaissances à travers des articles gratuits. C’est aussi un moyen efficace d’apporter de la valeur à des personnes qui ne vous connaissent pas encore.

 

4- Attention à l’ergonomie de son article de blog

Enfin, le dernier enjeu lorsque vous rédigez un article de blog, c’est qu’il soit assez attractif pour faire en sorte que le lecteur prenne plaisir à le lire. Vous devez donc trouver une alchimie entre le webdesign de votre blog, votre façon d’écrire, et l’ajout de médias comme des images, vidéos, captures d’écrans, des formulaires de capture d’email… Tout ce qui est présent sur votre site doit avoir un but et ne doit pas nuire à la lecture de vos visiteurs. Rien de plus agaçant qu’une fenêtre pop-up qui s’ouvre toutes les 5 minutes !

Alors quels que soient les objectifs de vos articles, voici sans plus tarder mon plan d’action en 8 étapes !

 

8 étapes pour rédiger un article de blog bien référencé

1- Sélectionner de bons mots-clés de longue traine pour son article

Avant de commencer, la première étape consiste à trouver le bon mot-clé, ou plutôt « les bons mots-clés » de son article. Avec le niveau de concurrence qui est de plus en plus élevée, il est presque devenu impossible de se positionner sur des mots-clés très simple comme : « SEO » « blog » « référencement » ou encore « webdesign ». Il faut utiliser le principe de longue traine qui consiste à enrichir une expression et prendre un mot-clé d’au moins 4 mots.

Mais comment sait-on quels mots-clés sont les plus recherchés par les internautes ? Eh bien on utilise des outils de recherche de mots-clés. En voici : Google Keywords Planner, Ubersuggest, Semrush, Yooda. J’utilise personnellement celui de Google. Voici un exemple en tapant « réseaux sociaux » :

écrire un article de blog professionnel

On obtient ce tableau avec plusieurs mots-clés. Je choisis l’expression « à quoi servent les réseaux sociaux » car elle possède entre 100-1.000 recherches par mois. Que le niveau de concurrence et de 0. Et que l’expression est bien de plus de 4 mots donc parfait pour un article répondant au principe de longue traine.

 

2- Définir l’objectif de son article de blog

Une fois l’expression de mots-clés choisit, vous allez devoir définir quel sera l’objectif de votre article ? Comme nous l’avons vu dans les enjeux en partie 1, vous pouvez avoir de nombreux intérêts à écrire un article de blog. Mais il faut que chacun de vos articles n’ait qu’un seul objectif, sinon, vous risquerez de perdre votre lecteur en lui indiquant plusieurs actions à réaliser.

Votre objectif doit se percevoir dans la manière dont l’article est écrit. Il doit aussi y avoir des boutons d’actions ou des liens présents pour envoyer le visiteur là où vous souhaitez. Si on prend comme exemple le tout premier article de ce blog, il a été écrit dans le but d’inciter le lecteur à télécharger mon guide de création d’une page Facebook professionnelle. L’article « 9 raisons d’avoir une page Facebook pour son entreprise » défendait tout au long des différents points le besoin d’avoir une page Facebook optimisée avec des liens vers mon guide gratuit.

 

3- Écrire le titre (h1) de son article et les h2 et h3.

Une fois que vous avez votre keyword et que votre article à un objectif, vous pouvez commencer à rédiger. Commencez alors par écrire le mot-clé et assignez-lui une balise h1. Ce qui signifie que ce sera le titre de votre article. Ensuite, vous allez vous attaquer à la structure de votre article. Pour cela, rédiger les sous-parties en réutilisant le mot-clé ou ses synonymes. Par exemple avec h1 : « à quoi servent les réseaux sociaux » on pourrait imaginer des balises h2 comme :

  • Les réseaux sociaux : un outil de communication
  • A quoi les réseaux sociaux sont-ils comparables ?
  • Les dangers des médias sociaux

Le niveau des balises indiquera à Google les parties, puis les sous-parties et ainsi de suite. Sachez que plus vous descendez en profondeur, moins elles auront un impact dans le référencement de l’article. Mais elles permettent de structurer le texte et d’en faciliter la lecture, donc n’hésitez pas à mettre des balises h3 voir h4.

 

4- Rédiger une introduction optimisée pour son article

Vous avez maintenant le titre et le plan de votre article, vous pouvez commencer la rédaction pure de l’article. Pour cela il n’y a pas forcément de règle, vous pouvez laisser place à votre créativité. J’ai vu certains blogueurs commencer par la conclusion en guise d’introduction. Le but est que vous trouviez un style qui vous est propre.

Mais dans tous les cas, les premières lignes qui suivront votre introduction doivent contenir 2 choses : le mot-clé principal et le champ lexical de ce dernier. Et susciter de l’intérêt chez le lecteur. Vous pouvez par exemple insister sur la problématique du visiteur en décrivant plus en détail la situation. Replacer dans un contexte géographique ou temporel votre expression clé. Proposez une vidéo qui introduit l’article ou qui le résume. Bref, c’est à vous de trouver la méthode qui vous convient, tant qu’elle respecte les deux critères précédents.

 

5- Rédiger le contenu de son article de blog

Dans le contenu de votre article, doit figurer le plus possible de mots et d’expressions faisant références à votre mot-clé principal. Si nous reprenons le cas des réseaux sociaux, il serait impensable de ne pas écrire au moins 1 fois le mot « Facebook » dans votre article. De même pour Instagram, Snapchat, médias, internet, communication, échange, …

Pour trouver quel sont les mots en lien avec votre mot-clé principal, vous pouvez utiliser des plateformes de synonymes sur le web. Ou faire un clic droit sur le mot, si vous êtes sur Word et accéder à la fonction synonyme.

Pour le reste des recommandations sur la structure de votre article, rien de tel que le plugin Yoast SEO.

rédiger un article de blog professionnel

Il vous donnera des indications sur la longueur des paragraphes, les mots de liaisons présents entre vos phrases. C’est un plugin qui est souvent mis à jour, et qui devient de plus en plus performant. Parmi ces dernières misent à jour, l’attribution d’une note à un test de lisibilité pour vos articles de blog. Je trouve ça intéressant afin de pouvoir se situer de manière chiffrée.

Enfin, pour ce qui est de la longueur de vos articles, je vous recommande de toujours être supérieur à 1.000 mots. Même si certains vous diront de privilégier la qualité à la quantité, rien ne vous empêche de faire 1.000 ou même 2.000 mots de qualité. Les études ont montré que plus votre article contient de texte, plus il est susceptible de se placer en haut des moteurs de recherche. Pour un article complet sur un sujet, visez les 3.000 mots. Et avec autant de texte, la mise en page et l’insertion de médias, deviennent primordiales pour votre ergonomie.

 

6- Insérer des médias et les optimiser

Pour rendre son article plus vivant, améliorer son ergonomie et lui ajouter de la valeur, je vous recommande d’insérer des médias. Cela peut être des vidéos de vous, ou d’autres personnes. Des images pour illustrer vos propos, des images GIF ou même des sondages. Le but est de rendre vivant votre article avec autres choses que simplement du texte.

Personnellement, ce que j’ai choisi de faire sur ce blog, c’est d’illustrer certaines manipulations avec des captures d’écran et des indications en orange dessus. C’est ce qui caractérise ma ligne d’écriture et le style de mes articles. Certains blogueurs sont addicts des images GIF car elles rendent vivantes chacune des parties de leur article.

Pour optimiser le référencement de son article de blog, veillez à toujours renommer l’image, lui donner un titre, et une balise ALT. Ce que je fais personnellement, c’est que j’inclus le mot-clé ou un synonyme, dans le titre et la balise ALT.

rédiger un article de blog professionnel

 

7- Optimiser les métadonnées de son article

Ensuite, la 7èmeétape de ce plan pour rédiger un bon article consiste à aller optimiser toutes les métadonnées de votre article. Même si vous avez déjà optimisé les médias en indiquant certaines balises et en changeant les titres, il reste du travail à faire pour le corps texte.

C’est souvent à cet endroit que l’on pense ne pas pouvoir s’en sortir sans être programmeur et entrer dans le code source. Mais si vous avez installé le plugin Yoast SEO, cela va être un jeu d’enfant !

Sur la page de votre article, descendez jusqu’à trouver l’interface de Yoast SEO, puis cliquez sur Modifier les Métadonnées. Vous pourrez ainsi changer le titre, l’URL, la balise méta de votre article, ainsi que le mot-clé principal.

rédiger un article de blog efficace

A noter que c’est également ici que vous pouvez dire à Google de ne pas indexer votre article ou votre page. Cela veut dire qu’elle n’apparaîtra pas dans les résultats des moteurs de recherche. C’est notamment intéressant pour les pages de contact, de capture d’emails, ou de remerciements.

 

8- Envoyez du “jus” vers son article

Voilà, vous avez rédigé votre article de blog, vous l’avez optimisé, vous l’avez même publié, mais si vous voulez vraiment qu’il soit visible sur les moteurs de recherche, il vous reste une dernière étape à accomplir. C’est le fait d’envoyer ce qu’on appelle « du jus » vers votre article. L’objectif et de placer le lien de votre article à différents endroits stratégiques pour indiquer aux moteurs de recherche que beaucoup d’internautes en parlent.

La première méthode consiste à partager votre article sur les réseaux sociaux. Que ce soit sur votre Page, des groupes sur votre thématique, ou votre compte personnel. Plus l’article aura de partages sur les réseaux, LinkedIn, Facebook, Pinterest, Viadeo, plus vous envoyez de signaux positifs à Google quant à la pertinence de votre contenu.

Ensuite, la deuxième méthode consiste à créer des back-links provenant d’autres blogs ou sites web qui pointeront vers votre article. Vous pouvez par exemple rédiger un article invité sur un autre blog et mettre un lien vers votre article. Pour les moteurs de recherche, cela signifiera que d’autres sites parlent de votre article, donc qu’il est pertinent.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à attendre que le temps passe pour que votre article monte petit à petit dans les premières pages des moteurs de recherche.

 

Faut-il prioriser les moteurs de recherches ou les visiteurs ?

Cette fameuse question arrivera forcément dans votre esprit de rédacteur. Et vous serez confronté au dilemme suivant : avoir du contenu optimisé pour le référencement, mais qui ne sera pas très agréable à lire pour vos visiteurs, donc qui entrainera un taux de rebond élevé. Ou des articles optimisés pour la lecture des utilisateurs mais qui aura un mauvais positionnement sur les moteurs de recherche.

A mon avis, il vaut mieux se focaliser sur son optimisation SEO. Car nombreux sont les créateurs de contenu web dont on ne voit jamais le travail parce qu’il ne se concentre pas sur le SEO. Vous pourrez avoir les meilleurs conseils du monde, écrit de la meilleure manière, si votre article n’est pas bien référencé, il ne sera jamais lu.

Je suis toujours surpris de voir que certains sites web arrivent à se positionner premier sur un mot-clé avec un article de 300 mots. Alors que j’ai passé 1 journée à écrire un article de plus de 2.000 mots et à optimiser le contenu pour mon référencement. Mais cela s’explique par le poids de ce site et la confiance que Google lui attribue. Prenons l’expression « parler en public ».

rédiger un article de blog professionnel

Le 4èmesite positionné sur cette requête est un article de 13 exercices qui sont résumés en 2-3 lignes chacun. Soit environ 400 mots au total sur l’article en question.

Donc imaginez si vous n’optimisez pas vos articles pour le référencement, que d’autres le font, et que d’autres sites profitent de leur poids. Vous allez tout simplement vous retrouver dans les derniers résultats sur votre mot-clé.

 

 

En conclusion :

Vous connaissez désormais la meilleure manière d’écrire un article de blog, qui soit à la fois intéressant pour vos lecteurs et pour les moteurs de recherche. Car retenez bien une chose, c’est qu’un article qui est optimisé uniquement pour les utilisateurs à 99% de chances de se voir attribuer un mauvais page rank, et donc de ne jamais apparaitre dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Vous l’aurez donc compris, tout est question d’équilibre. J’espère vous avoir appris quelques techniques de SEO à travers cet article, mais surtout que vous mettrez en place ce plan d’action pour votre propre blog. A part si votre blog est dans la même thématique que le mien, dans ce cas, oubliez tout ce que vous venez d’apprendre.

 

William Moreau

William Moreau

Fondateur de Web Solution

Je suis prestataire de service en marketing digital et formateur spécialisé dans la création et développement de sites web pour les entreprise. J’aide au quotidien des TPE, entrepreneurs et PME à prendre en main la partie digitale de leur entreprise. J’aime le travail bien fait, mais par dessus tous les résultats concrets !

William Moreau

Bonjour, moi c’est William

Bienvenue sur mon blog ! C’est ici que je partage toutes les semaines des techniques marketing sous forme d’actions à mettre en place, dans votre business.

Vous voulez recevoir de l'aide ?

J’accompagne de nombreuses entreprises à développer leur activité sur Internet ou à gagner en visibilité. Je pourrais faire pareil avec votre structure !

Pin It on Pinterest